contact
Contactez-nous ! Contact
basket
Mon panier Panier
shipping
Livraison offerte dès 150€ d'achat
gift
Un cadeau offert dès 150€ d'achat
Comment bien choisir une paire de chaussures de randonnée ?

Comment bien choisir une paire de chaussures de randonnée ?


Choisir chaussures de randonnée
Retrouvez tous nos conseils pour bien choisir vos chaussures de randonnée. Le choix du programme est primordial car à chaque pratique son type de chaussures ! Confort, rigidité, hauteur de tige, amorti... voici un petit guide pour acheter vos chaussures et les principaux critères à prendre en compte.




 

LA HAUTEUR DE LA TIGE

Le premier élément qui doit vous décider c’est la hauteur de la tige et le programme de votre chaussure. En effet, si votre objectif est d’aller ramasser des champignons en forêt, cela ne sert à rien d’acheter une chaussure de randonnée pour l’alpinisme qui sera très rigide et donc peu confortable. Enfin, si vous avez besoin d’une bonne tenue au niveau de la cheville, il faudra absolument prendre une hauteur de tige qui assure ce maintien. 





LE TYPE DE CHAUSSURES
 

Chez Snowleader, nous avons classé les chaussures de randonnée en grandes catégories :
 

Les chaussures d’alpinisme, elles sont rigides, avec une tige haute, pour permettre de cramponner sur glaciers. Ce sont les chaussures les plus chères mais les plus complètes. Elles vous permettront de faire des expéditions hivernales, de faire des courses techniques qui nécessitent une bonne accroche sur rocher ou bien de faire des treks d’altitude comme au Népal. Elles sauront s’adapter à tous les terrains : neige, rocher ou chemins.

Les chaussures d’approche. C’est une catégorie de chaussures de randonnée en vogue ces derniers temps. Elles ont le mérite d’avoir un look un peu plus jeune et d’être des tiges basses. Ces chaussures initialement prévues pour rejoindre les voies d’escalade sont maintenant devenues de véritables chaussures de randonnée avec de l’amorti, des semelles Vibram, du GORE-TEX®… bref une véritable tendance nouvelle sur le marché des chaussures de randonnée.

Les chaussures de grande randonnée. À la différence des chaussures d’alpinisme, elles ne permettent pas de cramponner. Elles présentent un excellent compromis entre le confort, le maintien et l’accroche. Ces chaussures ont été conçues pour pouvoir rester aux pieds des marcheurs de nombreuses heures et plusieurs jours durant. Elles peuvent être en cuir ou en synthétique, avoir une membrane imperméable et respirante de type Gore-Tex. C’est la catégorie la plus vendue.

Les chaussures hivernales. Elles ont en plus de toutes les qualités des chaussures de grande randonnée, une doublure thermique qui permet au marcheur d’avoir chaud aux pieds dans des conditions extrêmes ou alors pour de longues périodes sans bouger, sans activité.

Les chaussures de randonnée à la journée sont des chaussures qui ressemblent aux chaussures de grande randonnée mais qui ont été conçues uniquement pour des balades occasionnelles. Elles auront sans doute un meilleur confort que les chaussures de grande randonnée mais elles auront moins de qualité d’accroche et d’amorti que les chaussures de grande randonnée. C’est le premier produit que l’on achète quand on se met à marcher ou alors ce sont des paires que l’on garde pour avoir une chaussure qui soit légère et confortable pour les petites escapades du dimanche.

Les chaussures pour les sports d’eau sont adaptées pour les sportifs qui pratiquent le canyoning par exemple ou qui évoluent dans des milieux humides.

La chaussure de trail running est un hybride entre une chaussure de running et une chaussure de montagne. Elle a les qualités dynamiques d’une chaussure de running pour assurer l’amorti et la relance de la foulée. Elle dispose également de semelles plus crantées, de GORE-TEX® parfois, de pare-pierre. C’est vraiment la fusion entre 2 produits pour pouvoir permettre de pratiquer cette nouvelle activité en vogue qu’est le trail-running, autrement dit la course à pied en montagne.
Retrouvez notre page conseil dédiée : comment choisir ses chaussures de trail




 LES TECHNOLOGIES : MEMBRANE, CUIR...

Dois-je prendre une chaussure avec une membrane ou pas ? Pour la membrane, c’est une question de philosophie.

En effet, si votre chaussure est en croûte de cuir, réimperméabiliser le cuir suffira à rendre la chaussure imperméable. Cependant, si on entretient rarement ses chaussures, le cuir perdra ses qualités avec le temps.

Une chaussure avec une construction en mesh ou en tissu synthétique aura pour défaut mois d'imperméabilité qu’une chaussure en cuir, mais sera plus légère.

Enfin, il y a aussi une histoire de budget, car une chaussure avec une membrane coûte en moyenne 20 à 30 euros plus cher qu’une chaussure équivalente sans membrane.
 

Notre conseil, si votre budget vous le permet, est de prendre une chaussure en GORE-TEX®. Vous aurez l’assurance d’avoir une chaussure imperméable mais aussi respirante. De plus, GORE-TEX® dispose de laboratoires qui vérifient toute la conception de la chaussure et vérifient que par exemple les lacets ne sont pas des conducteurs d’humidité qui font rentrer l’eau à l’intérieur de la chaussure. C’est un gage de polyvalence que d’avoir une chaussure membranée.



LA POINTURE 
 

Pour la pointure, nous conseillons de prendre votre pointure habituelle, voire une demi-pointure au dessus pour certaines marques qui taillent petit. Sans rentrer dans des clichés, on peut dire que les marques italiennes comme Garmont, Scarpa, La Sportiva ont tendance à tailler plus petit par rapport aux marques allemandes comme Lowa et Meindl.

Notre conseil, si vous avez un doute, est de contacter notre service client qui pourra vous renseigner par mail, par chat ou par téléphone et répondre à toutes vos questions.
 

 

Voir nos chaussures de randonnée :