menu Menu
🏕️ -15% SUPPL. Tentes I Couchage I Matos camping & bivouac CODE: CAMP15 J'en profite !
shipping
Livraison offerte dès 199€ d'achat
gift
Un cadeau offert dès 150,00 € d'achat
Choisir ses peaux de phoque

Comment choisir ses peaux de phoque ?

Comment ça marche ? Les peaux de phoque sont constituées de milliers de poils courts orientés dans le même sens permettant de glisser dans le sens du poil, mais à contrario d’accrocher à rebrousse-poil pour vous retenir.

Comment choisir ses peaux de phoque Comment choisir ses peaux de phoque

Les types de peaux de phoque

 

  • Les peaux 100% mohair : ces peaux, constituées de poils de chèvre Angora, sont principalement reconnues pour leurs qualités de glisse. Elles sont très efficaces, mais sont aussi plus fragiles, elle demande également un entretien régulier pour les maintenir en bon état.
  • Les peaux 100% synthétiques : fabriquées entièrement à partir de matière synthétique (généralement en nylon) ces peaux offrent une très bonne retenue mais une qualité de glisse moindre.
  • Les peaux mixtes : composées d’un mix de mohair et de synthétique, ces peaux sont un compromis entre la performance du 100% mohair et la durabilité et la retenue du 100% synthétique. 

Pour quelles utilisations ? 

 

  • Les peaux 100% mohair sont destinées aux compétiteurs, mais également aux pratiquants avec du matériel léger qui recherche de la performance à la montée. 
  • Les peaux 100% synthétiques se destinent aux pratiquants débutants ou occasionnels.
  • Les peaux mixtes sont un compromis parfait et correspondent à l’utilisation de la majorité des pratiquants, du randonneur confirmé faisant beaucoup de dénivelé jusqu’au freerandonneur cherchant un bon compromis pour la montée. 
Comment choisir ses peaux de phoqueComment choisir ses peaux de phoque

Peaux de phoque avec ou sans colle

 

  • Avec colle, la manière la plus traditionnelle : 

    De la colle est disposée sur la face de la peau en contact avec la semelle de votre ski, c’est un système fiable qui à fait ses preuves depuis de nombreuses années. Cependant, ce système demande une certaine précaution lors de la manipulation ainsi que du rangement des peaux.

  • Sans colle, aussi appelée silicone ou autocollante : 

    Ces peaux adhèrent à vos skis grâce à un système de ventouse moléculaire. Ces peaux sont plus faciles d'utilisation que leurs cousines à colle, elles ne nécessitent pas de réencollage et très peu d’entretien (un lavage à 30° en machine ou un lavage à la main suffisent.) Pour les ranger, il suffit de les replier sur elles-mêmes.  

quelles peaux de phoques choisirquelles peaux de phoques choisir

Systèmes de fixation

 

Différents systèmes de fixations existent pour vous permettre de maintenir les peaux bien en place sur vos skis en plus du système d’adhérence que vous avez choisi. 

Le système le plus répandu reste l'étrier en spatule. Souvent couplé avec un tendeur au talon, il permettra à votre peau d’être tendue et de rester en place tout au long de votre sortie.  C’est un attelage qui conviendra à la plupart des pratiquants pour sa simplicité, sa durabilité et sa compatibilité avec quasiment tous les skis.

Certaines marques proposent des skis munis de systèmes d’inserts compatibles avec des peaux prévues à cet effet. Une encoche sur la spatule accueille l’insert présent sur la peau de phoque, ce système simple d’utilisation vous fera gagner quelques précieux grammes. 

Enfin pour les compétiteurs, chasseurs du moindre gramme qui souhaitent un dépotage rapide sans même déchausser les skis. Les peaux avec tendeur rapide en spatule sont un must have, ce système est compatible avec quelques marques seulement. 

Choisir ses peaux de phoquesChoisir ses peaux de phoques

Découpage des peaux de phoque

 

Des fabricants ont eu la merveilleuse idée de concevoir des peaux prédécoupées qui s’adaptent parfaitement à vos skis. Parfait pour éviter les mauvaises surprises, ces peaux vous garantiront une découpe parfaite et une bonne tenue sur vos skis. Notez seulement qu’il est impératif de prendre des peaux aussi larges que vos spatules (ou quelques millimètres en moins). Si les cotes de vos skis sont 120/88/100, optez pour une largeur de peaux de 120 mm. 

Si aucune peau prédécoupée n'existe pour votre paire de ski, vous êtes bon pour passer par la case bricolage après avoir acheter vos peaux de phoque à découper

Puisque des images valent mille mots, voici une vidéo de notre Rebloch’Expert Hippolyte qui vous explique parfaitement comment couper vos peaux de phoque parfaitement en 3 minutes chrono !  

Conseils d’entretien et de stockage de vos peaux de phoque

 

Les peaux de phoque ne sont pas fondamentalement fragiles, c’est vous qui pourriez les fragiliser en adoptant de mauvaises habitudes. La base de l’entretien de vos peaux commence au dépeautage, les recoller sur les filets de protection (dans le cas des peaux à colles) est un geste primordial. 

Ensuite, ne les laissez pas traîner au fond de votre sac ou dans votre coffre de voiture ou toutes les petites saletés seraient ravies de venir s’y coller. Rangez-les plutôt dans leur pochette ou sac de protection prévu à cet effet. 

Le soir en rentrant chez vous, faites sécher vos peaux à l’air libre, inutile de les coller au feu de cheminée, de les laisser bronzer en plein soleil ou de sortir votre sèche-cheveux.

Durant l'intersaison, stockez-les dans leur pochette, dans un endroit sec et à l'abri de la chaleur. L'idéal pour garder vos peaux dans un bon état de fonctionnement est de procéder à un réencollage dès que vos peaux font des fils lorsque vous les décollez de vos skis, ou tout simplement lorsqu'elles n'adhèrent plus suffisamment. 

Choisir ses peaux de phoquesChoisir ses peaux de phoques

Le mot des Rebloch’Experts

 

Pour anticiper les petites surprises/ imprévus lors de vos sorties en ski de rando, nos experts vous dévoilent leurs petites astuces :

  • Lors des journées les plus froides ou vous enchaînez les runs, rangez vos peaux près de votre corps le temps de la descente.
  • Pour optimiser votre glisse, et éviter de botter, n’hésitez pas à farter vos peaux, c’est le même principe qu’en ski alpin, on recherche une absorption d’eau minimale tout en évacuant l’humidité.
  • Pensez toujours à emporter un bout de gros scotch ainsi que des straps lors de vos sorties. Ces derniers pourront vous sauver la journée si vos peaux deviennent capricieuses.

Découvrez la sélection des peaux de phoque de ski de randonnée faite par les équipes d'experts de Snowleader