menu Menu
🎒 -10% SUPPL. sur les chaussures et sacs de randonnée CODE: WALK10 J'en profite !
shipping
Livraison offerte dès 199€ d'achat
gift
Un cadeau offert dès 150,00 € d'achat
Réglage des fixations

Comment bien régler vos fixations ?

Vous avez commandé la paire de skis ou le snowboard de vos rêves et vous venez de la recevoir. Attention, avant la première utilisation de votre matériel, il est nécessaire d'effectuer certaines vérifications. Sélectionnez votre type de matériel pour accéder aux conseils et regardez la vidéo tutos qui vous correspond.

Le réglage de vos fixations de ski alpin

Première étape : L'écartement et l'ajustement de la pression

 En fonction du type de ski que vous avez commandé, référez-vous aux paragraphes ci-dessous pour la première étape :

Ski Alpin - Fixations à plaque

Dans un premier temps, nous vous conseillons de positionner la butée avant sur la bonne échelle de réglage. Positionnez le curseur au plus proche de votre longueur de semelle, selon l’échelle de graduation disponible. Commencez toujours par régler l’avant.

Pour ce faire, vous avez un levier à actionner sur la butée et talonnière arrière pour faire avancer ou reculer les éléments de votre fixation :

reglage butéereglage butée

Une fois cette étape effectuée, la vérification de la pression est maintenant possible. Enclenchez la chaussure dans la fixation. Un témoin, qui varie selon les fixations, se trouve sur l’arrière ou le côté de la talonnière :

reglage pressionreglage pression

Ski Alpin - Fixations à percer

Dans un premier temps, positionnez votre chaussure dans la fixation. Une fois positionnée, il vous faudra éventuellement régler l’écartement manuellement. L’ajustement se fait à l’aide d’une vis située à la base de la fixation. Elle permet d’avancer ou reculer la talonnière. Le talon de votre chaussure doit arriver à fleur de votre talonnière.


Enclenchez votre chaussure et vérifiez la position du témoin de pression qui indique un bon ajustement de votre fixation. À titre d’exemple, voici les principaux systèmes :

réglage témoin de pressionréglage témoin de pression

Deuxième étape : vérification de votre valeur de déclenchement (DIN)

Pour le réglage de la valeur de déclenchement, il est important de connaître l’échelle de réglage de vos fixations (DIN minimum et maximum). Cette information est spécifiée dans la fiche technique du produit sur notre site internet.

Pour déterminer votre valeur de déclenchement :

-        Avec le site ISOSKI : https://isoski.skiplan.pro/

-        Avec le tableau utilisé par l’atelier Snowleader : https://www.snowleader.com/product/tableau_DIN_FR.pdf

 

L’ajustement se fait avec un tournevis ou multi-tool pour faire monter ou descendre la pression des fixations sur les vis à l’avant et à l’arrière de la fixation.

réglage du DINréglage du DIN

Le réglage de vos fixations de ski de randonnée

 Première étape : L'écartement et l'ajustement de la pression

Pour réaliser l’écartement parfait et garantir le bon fonctionnement de la fixation, il est important de suivre les préconisations des marques. Il existe deux types de construction pour les fixations. Les différencier à l’œil nu n’est pas évident. Pour cela, n’hésitez pas à demander plus de détails à notre équipe de Rebloch’Experts.


Fixations avec compensation : sur ces fixations, il est généralement conseillé de positionner la talonnière arrière à fleur de la chaussure. Pourquoi ? Pendant un virage, le ski vient se déformer et va réduire la distance entre la butée avant et la talonnière.  Pour ne pas créer un arrachement de fixation dû à cette force, un ressort est présent dans le mécanisme pour accompagner et compenser le mouvement du ski.

fixations à compensationfixations à compensation

Fixations sans compensation : sur ces fixations, il est généralement recommandé de laisser un espace de 2 à 4 mm entre la talonnière et la chaussure. Pour vous aider à réaliser le bon espacement, les marques fournissent une cale. Cette distance permet d’enlever le risque d’arrachement des fixations et de compenser les déformations des skis.

fixations sans compensationfixations sans compensation

Deuxième étape : vérification de votre valeur de déclenchement (DIN)

-        Avec le site ISOSKI : https://isoski.skiplan.pro/

-        Avec le tableau utilisé par l’atelier Snowleader : https://www.snowleader.com/product/tableau_DIN_FR.pdf

L’ajustement se fait avec un tournevis ou multi-tool pour faire monter ou descendre la pression des fixations sur les vis à l’avant et à l’arrière de la fixation.

 

Le réglage de vos fixations de snowboard

Première étape : ajustement des boots par rapport à la fixation

En premier lieu, vous devez vous assurer du bon centrage des boots dans les fixations. Ajustez la longueur du gas pedal (partie où l’on vient poser le pied). Vous pouvez voir si vos boots sont bien installées en vérifiant que le point de contact entre les boots et les fixations se situe au début du relevé de semelle (au niveau des métatarses pour l’avant).

réglage du gas pedalréglage du gas pedal

Aussi, pensez à centrer votre toe strap (orteil) et l’ankle strap (cheville) à vos boots pour un meilleur maintien et apporter plus de précision. Le spoiler peut aussi se régler de manière à suivre l’inclinaison de vos boots. Ces manipulations s’effectuent généralement sans outils.

 

Deuxième étape : installer ses fixations sur son snowboard

Avant d’attaquer le montage de vos fixations, il est important de savoir si vous êtes goofy (pied droit devant et boucle côté droit) ou regular (pied gauche devant et boucles côté gauche). Pour plus de praticité lors du montage, nous vous conseillons de placer le spoiler (l’arrière de la fixation) contre vous et votre board dans le sens de la glisse.

Nous allons définir le stance (il s’agit de l’écartement des pieds sur votre snowboard). Toutes les boards ont un stance de référence et nous vous conseillons de vous baser sur celui-ci.  En cas de doute,  vous pouvez vous aider de la méthode "Mathématique" pour avoir un ordre de grandeur : Ta taille (cm) x 0.3 +/- 2 cm.

Réglez ensuite l’angle des fixations. Celui du pied avant sera généralement plus important que celui du pied arrière.

Pour un programme freestyle, nous vous suggérons de partir sur  un montage “duck”, +15° à l’avant et -15° à l’arrière. Si vous êtes débutants , privilégiez des angles moins prononcés , type +15° / -6°

 Si vous souhaitez un programme plus polyvalent, vous pouvez opter pour une angle à l’avant  allant de +18° à +24° et de -9 à 0° à l’arrière. (Attention de ne pas dépasser l’ange de 30° entre les deux pieds). 

Enfin pour une pratique freeride/carving, vous pourrez même régler vos deux fixations avec un angle positif, par exemple +21° / +9°

 

Lors du montage de vos fixations de snowboard, il est important de centrer celles-ci par rapport à la largeur de votre board et permettre aux boots de n’être pas trop en avant ou en arrière. À l’aide des disques, en dessous du gas pedal, vous pouvez jouer sur le centrage fixation/inserts.

Il ne vous reste plus qu'à positionner et visser les 4 vis fournies (peut varier selon le système de fixation), de préférence en croix afin de bien plaquer les embases de la fixation.  Enfin, vous pouvez faire un quart de tour lorsque vous arrivez au point de contact/résistance des vis.


Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter notre équipe de Rebloch’Experts par téléphone, chat ou email. Ils se ferront un plaisir de vous aider à choisir et vous conseiller sur le réglage de votre matériel de glisse.

Retrouvez tout nos Conseils Tutos en vidéo sur Youtube